Ostéopathie

FAQ
FAQ

 

1. L'ostéopathie c'est quoi?

L'ostéopathie est une thérapie manuelle qui repose sur une connaissance rigoureuse et approfondie de l'anatomie, de la physiologie et de la biomécanique du corps humain. Grâce à ses compétences, l’ostéopathe fait les liens entre les différents systèmes pour arriver à rétablir l'harmonie du corps lors du traitement.

Il existe diverses approches ostéopathiques selon les besoins précis de chaque patient mais aucune d'entre elle ne pourrait être pratiquée isolément des autres car le corps humain est un tout.

L’approche ostéo-articulaire va s’intéresser à la normalisation de restrictions de mobilité mécaniques articulaire tant au niveau de la colonne vertébrale qu’au niveau du bassin et des membres.

L’approche viscérale s'appuie sur la connaissance de l'anatomie, la physiologie et la biomécanique des organes afin de rétablir un fonctionnement des systèmes organiques en dysfonction (cardio-respiratoire, digestif, gynécologique, etc.).

L’approche crânienne se concentre sur les centres de régulations cérébraux et neurovégétatifs par des techniques d'équilibration du rythme crânien, des diaphragmes et des méninges. Ce sont des techniques douces et de faible amplitude.

Enfin l’approche fasciale qui concernent les fascias du corps : enveloppes tissulaires recouvrant et cloisonnant la quai totalité du corps humain sur lesquelles l’ostéopathe agira afin de rétablir un équilibre des tensions mécaniques de ces tissus et la dynamisation des éléments fluidiques, neurologiques, hormonaux, électrolytiques et énergétiques s’y référant.


2. À qui s'adresse l'ostéopathie?

L’ostéopathie s’adresse aux personnes de tout âge, de la naissance à l’accompagnement de fin de vie.  Autant en terme curatif, que préventif ou encore palliatif.


3. Quels problèmes peuvent être aidés ou réglés par l'ostéopathie?

De manière générale, l’ostéopathe peut travailler sur des troubles variés :

  • Maux de dos
  • Migraines et maux de tête
  • Douleurs articulaires
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes respiratoires
  • Problèmes gynécologiques
  • Problèmes urinaires
  • Fatigue
  • Gestion du stress
  • Troubles du sommeil
  • Douleurs post-traumatiques et post-chirurgicales
  • Otites
  • Régurgitations
  • Blessures sportives

Et bien plus encore...

Pour la femme enceinte : concernant toutes douleurs ou inconforts reliés ou non à la grossesse (maux de dos, migraines, problèmes digestifs, douleurs articulaires, etc.)

Pour préparer le corps à un accouchement plus facile et pour aider à stimuler le travail si l’accouchement se fait tarder..

Pour la femme suite à son accouchement : afin de retrouver l’équilibre du corps suite à cet événement et aux différences posturales installées lors de la grossesse ou encore aider à régler les problèmes de santé ou les douleurs survenus après l’accouchement  (dont les difficultés à l’allaitement).

Pour les nouveau-nés : de manière à aider le bébé à régler les problèmes suite à un accouchement difficile, trop long ou trop rapide ; pour soigner une plagiocéphalie (crâne plat) ; afin de soigner les troubles de succion, de régurgitations ou de reflux gastriques, les coliques, les troubles respiratoires, les troubles de sommeil, les otites, etc.

Pour les enfants : en l’aidant à améliorer sa qualité de vie s’il est atteint d’asthme ; en finir avec les otites ou tout autre problème chronique. Pour l’accompagner dans sa croissance et les douleurs qui peuvent en découler.


4. Dois-je être référé par un médecin pour consulter en ostéopathie?

Vous pouvez prendre rendez-vous sans avoir vu de médecin au préalable. Votre ostéopathe est formé comme intervenant de première ligne.

Cependant il s’avère parfois que cela constitue une exigence de votre compagnie d'assurance pour qu'elle en rembourse les frais. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance.


5. Quelle est la durée d'une séance et combien dois-je en faire?

Une séance d’ostéopathie peut avoir une durée variable selon le thérapeute en fonction du problème à traiter et de la condition de la personne. La consultation a en général une durée moyenne de 45 à 60 minutes. Il demeure très difficile de prévoir le nombre de séances qu’il faudra effectuer pour obtenir des résultats. Cela dépend de la problématique, des conditions associées et de l’évolution de votre état. Ce sera donc l’ostéopathe qui jugera au cas par cas. En général, il est possible de donner une estimation du nombre de séances nécessaires après avoir évalué l'évolution de la douleur suite au traitement, lors de la deuxième consultation.

La plupart des troubles aigus (inférieurs à 3 mois) peuvent être améliorés en 1 à 3 séances.

La plupart des troubles chroniques (supérieurs à 6 mois) peuvent être améliorés en 5 à 8 séances.


6. Comment se déroule une séance en ostéopathie?

1ère étape le questionnaire : lors d’une première rencontre, l’ostéopathe ouvre votre dossier avec un questionnaire détaillé sur votre état de santé et sur le problème qui vous amène à consulter. Ces questions peuvent vous sembler loin de votre motif de consultation mais elles sont essentielles pour aider l’ostéopathe à cibler la ou les causes du problème.

2ème étape l’évaluation : lors de votre rencontre, l’ostéopathe vous demande d’être en sous-vêtements afin de faciliter son évaluation de la posture, l’observation des zones de tension, des lignes de gravité ainsi que pour faciliter la séance. Il est également recommandé d’enlever aussi vos bijoux (lunettes, montre, etc.) afin de ne pas le gêner dans ses tests ou d’éviter qu’il ne vous fasse mal avec.

3ème étape le traitement: toutes ces informations ainsi que celles recueillies lors du questionnaire guideront l’ostéopathe dans son évaluation palpatoire puis thérapeutique pour laquelle il utilisera des techniques de mobilisations et de manipulations selon le dysfonctionnement à traiter.

De plus, l’ostéopathie étant une approche très globale, il n’est pas surprenant que le thérapeute travaille des zones très éloignées de celle qui vous fait souffrir.


7. Quelle est la différence entre l'ostéopathie, la chiropractie et la physiothérapie?

L’ostéopathie a une approche globale basée sur la recherche des causes des problèmes. Elle ne cherche pas à traiter les symptômes mais à les analyser et à trouver la source des dysfonctions. De plus, l’ostéopathie offre des techniques très variées non seulement pour le système musculo-squelettique (os, muscles, articulations) mais aussi pour les organes, les viscères, la circulation, le système nerveux, le crâne, etc. (voir la section sur la définition de l’ostéopathie).


8. Est-ce que ça fait mal?

Non. Bien entendu, si vous vous présentez avec des douleurs aiguës ou chroniques, un soin bien adapté ne devrait pas augmenter vos douleurs. Cependant, il faut tenir compte du fait que l’examen clinique, où la mobilisation douce est impliquée dans la réalisation des tests mécaniques et neurologiques, puisse l’être. Il faut garder en tête que leurs objectifs principaux sont justement de révéler la nature, l’emplacement et les caractéristiques de ces douleurs. Ces étapes préliminaires, qui peuvent ponctuellement occasionner de la douleur, sont néanmoins nécessaires et cruciales afin de s’assurer que votre cas ne nécessite pas une attention médicale immédiate (une référence à votre médecin traitant par exemple). De plus, elles permettent de rechercher et d’identifier le plus exactement possible la ou les causes probables de votre douleur et d’entreprendre un plan de traitement qui sera ajusté à votre condition et à vos besoins.


9. Qui paiera?

L’ostéopathie est un soin de la santé privé non remboursé par la RAMQ. Vous devez donc acquitter les coûts de vos séances. Par contre, la plupart des compagnies d’assurance privée remboursent en totalité ou en partie les consultations effectuées auprès de votre ostéopathe. Tous les reçus des ostéopathes sont admissibles pour vos déclarations fiscales provinciales (au Québec) si vous ne possédez pas d’assurance privée. Lorsque votre compagnie d’assurance privée ne couvre pas 100% des frais d’ostéopathie, la différence peut être déclarée dans vos déclarations de revenus, mais il s’agit de la responsabilité de votre compagnie d’assurances d’émettre un relevé des frais non couverts, car l’ostéopathe ne peut refaire un deuxième reçu. Il n’en tient qu’à vous en tant qu’assuré(e) de faire connaître vos besoins à votre compagnie d’assurance.

©2018 Spa Escale Santé. Tous droits réservés